vendredi 4 janvier 2013

Mini entrées apéritives

Vous me direz...elle arrive un peu tard. C'est sans conteste.

D'autant plus que frappé par une infection inflammatoire du système digestif (seuil épidémiologique franchi), la vue de toute forme de nourriture vous agresse.



Velouté de topinambour à la vanille
Mini croissant saumon
Cookies roquefort noisette
Andouillon au lard


Mini croissants au saumon


1 rouleau de pâte feuilletée 
1 portion de tartare ail et fines herbes (ou 1 carré frais avec un peu d'ail)
2 tranches de saumon fumé
1/2 échalote
1 jaune d'oeuf
Sel, poivre et un peu de baies roses

 

Confectionnez un patron avec le papier sulfurisé vendu avec la pâte. Pour cela j'utilise une règle et un crayon papier. Découper le rouleau de pâte feuilletée en 16. Placer au réfrigérateur les 16 triangles de pâte. Préchauffez le four sur 180°C. Hâcher finement le saumon avec la portion de tartare et l'échalote. Assaisonnez. Déposer une petite cuillère de mélange à la base du triangle et rouler pour former un croissant. Dorer avec du jaune d'oeuf et placer les croissants au réfrigerateur 15 minutes avant de les cuire. Cette phase est essentielle pour que la pâte lève bien. Vous pouvez préparer les croissants la veille et les cuire le jour J. Cuisson 12 à 15 minutes en fonction de votre four.




Velouté de topinambours vanille noisette

600 g de topinambours
350 ml de lait
quelques noisettes hachées
1/4 gousse de vanille.




Lavez et pelez les topinambours. Coupez-les en tranches de 3 mm (on peut aussi les cuire avec leur peau, qui est comestible). Faites bouillir le lait avec le morceau de gousse de vanille fendu et gratté. Cuisez-y les topinambours pendant 20 min. Enlevez les morceaux de gousse et mixez très finement. Décorez de quelques noisettes concassées et servez chaud.



 



Cookies au roquefort et noisettes


75 g de farine
50 g de beurre demi-sel
1 œuf
40 g de roquefort
25 g de comté râpé
20 g de noisettes
½ cuillère à café de levure


Préchauffer le four à 210°C (th.7).
Mélanger la farine, la levure et le beurre pommade. Ajouter l'oeuf, les noisettes concassées, puis le comté râpé et le roquefort en morceaux (délicatement).
Façonner un gros boudin régulier. L'envelopper dans un film fraîcheur et le placer au réfrigérateur pour quelques heures.
Trancher le boudin en tranches régulières. Les disposer sur une plaque recouverte d'un papier cuisson et placer au réfrigérateur 15 minutes. Cuire 12 à 15 minutes.

 



PS : la quatrième entrée apéritive est un andouillon (sorte de mini Guémené au lard) achetée dans le commerce.



*** J'en profite pour souhaiter une merveilleuse année 2013 ***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire