lundi 23 avril 2012

KAAK ANBAR # Episode 2

Les kaâk anbar sont des petites pâtisseries tunisiennes, très fines au délicat goût de rose et d’amande.

La recette originale contenait de l’ambre (ambre = anber).

Dans cette recette, le goût de rose n’est pas assez prononcé à mon goût.
L’utilisation d’essence alcoolique de rose serait parfaite [reste à trouver la bête rare].

La réalisation des Kaâks est enfantine et beaucoup moins compliquée que les kaâk warka qui sont feuilletés.



Pour 40 pièces environ

350 g de poudre d'amande fine
100 g de sucre glace
2 blancs d'oeufs
Eau de rose
Pistaches non salées
Sucre glace pour l’enrobage final

Mixer ensemble la poudre d'amande et le sucre glace, quelques secondes pour affiner la texture de la poudre d'amande.

Batter légèrement les blancs d'œuf.
Les incorporer au mélange amande/sucre et mélanger.
Ajoutez de l’eau de rose petit à petit jusqu'à obtenir une pâte malléable (ni trop sèche, ni trop molle); comme de la pâte à modeler.

Peser des petites boules de pâte de 15 g.

Façonner des petits boudins {j’aime la cuisine régressive}. Souder les deux extrémités pour former un anneau régulier. Enrober les anneaux de sucre glace sur tous les côtés.


Enfoncer les pistaches de chaque côté des anneaux.
Astuce, j’utilise un petit couteau faire deux entailles et j’enfonce ensuite les demies pistaches.

Déposer les anneaux sur la plaque du four recouverte de papier cuisson.

Enfourner dans un four préchauffé, température moyenne de 170°C pendant 12 minutes maxi. Les kaâks doivent rester BLANCS. Eteindre le four et laisser les kaâks dedans, porte entrouverte, jusqu’à leur refroidissement.

Déguster avec un bon thé vert à la menthe !


{Recette inspirée du blog de Filkoujina}

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire