mardi 30 octobre 2012

Cupcakes Halloween # Creepy

Non, maman n'a pas enfilé une robe de sorcière.

Non , maman n'est pas coiffée comme Vampirella.

[Gruhhhruhrhhh] 

Me voilà d'attaque pour un atelier cupcakes halloweenesques afin de ravitailler mes mini-Frankensteins.  







Pour environ 12 cupcakes

125 g de chocolat noir
100 g de beurre demi-sel
100 g sucre poudre
2 sachets de sucre vanillé
3 càs de lait
45 g de fécule de maïs (type Maïzena)
45 g farine
1/2 sachet de levure chimique
3 oeufs

Glaçage : chocolat noir fondu avec une noisette de beurre.


Faire fondre dans un récipient le chocolat avec un peu de lait au four  à micro-ondes.
Mélanger dans un bol le beurre pommade + sucre + sucre vanillé.
Ajouter la fécule de maïs, la farine + levure et le chocolat fondu.
Bien homogénéiser le mélange.
Rajouter les oeufs un à un et mélanger délicatement [si vous mélangez de trop, le cupcake ne lèvera pas beaucoup à la cuisson].

Verser dans des caissettes à cupcakes et cuire 25 minutes à 18°C (chaleur combinée).
Laisser refroidir.
Glacer au chocolat.
Décorer avec des bonbons et des toppers (imprimables gratuitement ici et  ).
A déguster rapidement.



Chair de poule pour vos zombies assurée

vendredi 26 octobre 2012

Chocolate Pudding # Pain perdu au chocolat

Le gaspillage de la chaîne alimentaire est estimé à 1,3 milliard de tonnes de denrées alimentaires par an [chiffre FAO].

Houps

30% des aliments pour la consommation humaine finissent à la poubelle.

Re-Houps

En France, ce phénomène est estimé à 150 kilos par personne et par an.

Méga-Houps

Il vous reste quelques tranches de pain rassis.
Faites un geste radin citoyen et laissez-vous surprendre par cette masse-compacte-mais-divinement-exquise.

Good-save-the-pudding !


Mouais, les photos laissent perplexes...

CHOCOLATE BREAD AND BUTTER PUDDING

Ingrédients

9 tranches de pain de mie ou pain blanc rassis
150 g de chocolat noir (75% cacao)
425 ml de crème liquide
110 g sucre poudre
75 g de beurre demi-sel
3 oeufs de ferme

Plat de 18 x 23 cm et 5 cm profondeur.


Retirer la croûte des tranches de pain et les couper en triangle. Disposer dans le moule beurré les morceaux de pain de manière uniforme.

Fondre doucement le chocolat, le beurre et la crème aux micro-ondes dans un bol.
Dissoudre le sucre dans le mélange.
Battre les oeufs à part et les rajouter à la préparation.
Verser dans le plat le mélange en recouvrant bien tout le pain. 
Laisser refroidir et utiliser une fourchette pour bien enfoncer le pain dans la crème chocolat.
Mettre un film fraîcheur et placer au réfrigérateur 24 heures (48 heures c'est mieux) avant de cuire.

Préchauffer le four sur 180°C, retirer le film fraîcheur et cuire 30 à 35 minutes.
Le dessus doit être croustillant et l'intérieur moelleux.

Ce pudding se déguste froid avec de la crème liquide bien froide ou de la crème anglaise.



A very special thank to Ingrid from Devizes - UK
{X;-)

mercredi 10 octobre 2012

Petits scones entre amis

Il pleut.

Il pleut encore.

Il pleut toujours.

Il pleut de plus belle.




Pour 12 creamy scones

{Recette de Smitten kitchen}

280 g de farine
1 sachet de levure chimique (10 g)
3 c à s de sucre en poudre
1/2 c à c de sel
60 g de beurre froid
240 g de crème fraiche épaisse (type Isigny)

Préchauffer le four à 180°C (chaleur tournante)

Dans le bol d'un robot, mélanger tous les ingrédients secs: farine + levure + sel + sucre.

Ajouter le beurre froid coupé en petits morceaux. Mélanger.
Ajouter la crème fraiche et mélanger. La pâte ne forme pas encore une boule, elle est constituée d'amas farineux.

Transférer la pâte sur un plan de travail fariné et façonner une boule à la main. L'étaler à l'aide d'un rouleau à pâtisserie jusqu'à ce qu'elle ait 2,5 cm d'épaisseur. Découper les scones avec un emporte-pièce de 6 cm de diamètre (sans rotation).

Cuire environ 15 minutes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Les scones doivent à peine dorer.

Servir ces petites tueries tièdes.
Conserver 2-3 jours dans une boîte hermétique.
Réchauffer 10 secondes au four micro-ondes.
Customiser avec des raisins sultanas ou des écorces d'orange.
Le must: accompagner de confiture de fraises maison, de clotted cream et d'un bon thé de chez Fortnum & Masum.
Astuce : utiliser un emporte-pièce cannelé et mettre avant cuisson un peu de lait ou de beurre pour un effet dorure. 

vendredi 5 octobre 2012

Gaufre croustillante

Les fêtes foraines, beurk.

J’y vais pour boustifailler des croustillons et des gaufres voir l’allégresse dans les yeux de mes enfants [mauvaise foi assumée à 100%].

Il existe autant de recettes de gaufre sur la toile que pour les macarons. De quoi rester sur les fesses pantois.

Un beau gaufrier par papa Noel qui réclamait à corps perdu une gaufre à la hauteur.



  
Pour 20 gaufres

500 g farine
3 œufs fermiers
125 g beurre doux
1 pincée de sel
1 litre de lait demi-écrémé
Faire fondre le beurre aux micro-ondes. Laisser tiédir. Battre les œufs un à un avec le beurre fondu. Verser le lait petit à petit tout en continuant à mélanger. Rajouter petit à petit le mélange farine/sel jusqu’à obtenir une préparation homogène.
Laisser reposer la pâte 1 heure minimum au réfrigérateur.

Bien faire chauffer le gaufrier sur le gaz.
Huiler/beurrer TRES TRES généreusement toutes les parois intérieures de l'appareil (n’oubliez pas aucune alvéole sinon ça colle).

Déposer une petite louche de pâte dans chaque empreinte.
Poser l'appareil sur feu vif. Laisser gonfler la pâte quelques secondes puis fermer l'appareil à l'aide du crochet de sécurité.
Baisser le feu (sinon mini-explosions). Faire cuire environ 1 minute de chaque côté.

Récupérez les gaufres et les laisser refroidir un peu sur une grille.
Saupoudrez de mirages interdits (chantilly, crème de marron, caramel au beurre salé, chocolat fondu et compagnie).


Keep calm and carry on le décrassage-de-la-gazinière et aération complète de la maisonnée.

Gaufrier réversible SEFAMA, en fonte d'aluminium, fabriqué en France.

mardi 2 octobre 2012

Chelsea Buns # Chignon brioche

J'aime le chignon-bun comme ci

et aussi les Chelsea Buns comme ça














































Bonjour madame la coiffeuse, pouvez-vous me faire une brioche-moumoutte-kougloff.
A vos tabliers pour un cours de cuisine capillaire.   
CHELSEA BUNS (16 pièces)
Recette en provenance du blog Lost in London
Ingrédients

Base brioche
175 ml lait demi-écrémé
50g beurre demi-sel
450g de farine
1/2 càc de sel
3 càs de sucre en poudre
2 sachets de levure de boulanger
1 œuf

Garniture
50g de beurre demi-sel fondu
75g de sucre roux
150g de fruits secs (raisins, écorce d’orange confite, myrtilles séchées…)

Glaçage
2 càs de lait
2 càs de sucre en poudre
2 càs de miel


Chauffer dans une casserole le lait et le beurre jusqu’à ce que le beurre soit fondu.
Laisser tiédir. Battre avec un fouet l'oeuf dans le mélange lait/beurre tiédi.

Mélanger la farine avec le sel, le sucre et la levure dans le bol d’un robot ménager (j’utilise un Kenwood Chef). Rajouter à petite vitesse dans le mélange lait/beurre/oeuf.

Pétrir pendant 10 minutes avec le crochet à pâte (vitesse 1,5).

Recouvrir d’un torchon humide le bol. Laisser reposer la pâte 1 heure dans un endroit sec et chaud (j’ai utilisé mon four préchauffé 5 minutes à 50°C). La pâte doit doubler de volume.

Mettre la pâte sur le plan de travail fariné et donner des coups de poings pour la faire dégonfler [en pensant à…].

Diviser la pâte en deux et travailler au rouleau chacune des moitiés afin d’obtenir deux rectangles d’environ 38X13cm.

Au pinceau, badigeonner de beurre fondu les deux rectangles de pâte. Saupoudrer de sucre roux et répartir les fruits secs.

Rouler chacun des rectangles à partir du côté le plus long. On obtient deux gros boudins.
Couper en 8 parts égales chaque boudin et les disposer dans un plat à gratin sans qu'ils se touchent.


Avant cuisson...


Couvrir de film étirable et laisser gonfler à nouveau 30 à 40 minutes dans un endroit chaud et sec (à nouveau mon four préchauffé).
Préchauffer le four à 200°C.

Retirer le film étirable. Enfourner pour 20 minutes jusqu’à ce que les Chelsea buns deviennent légèrement dorés.

Chauffer doucement le lait, le sucre et le miel (ne pas faire bouillir).
Badigeonner à l’aide d’un pinceau les Chelsea buns et enfourner à nouveau pour 5 minutes.

Sortir du four et laisser refroidir sur une grille. Quand les Chelsea buns ont refroidi, on peut les détacher.

Zoup… faites chauffer la bouilloire.


[Le Chelsea bun est un cousin du Hot cross bun, il aurait été créé au XVIIème siècle par la Chelsea Buns House, établissement londonien qui connu ses heures de gloire pendant plus d'un siècle avant de fermer ses portes en 1839.
La légende veut que les vendredi saint, des dizaines de milliers de personnes, incluant le Roi George III lui-même, faisaient la queue afin de pouvoir déguster des buns de cet établissement].